Choisir son vélo et ses accessoires

Le vélo

Avant d’acheter un vélo, il vous faut déterminer l’utilisation que vous en ferez. Pour préparer votre visite chez un détaillant de vélos, il est utile de vous poser les questions suivantes:


  • Quel usage allez-vous faire de votre vélo : balade, déplacement en ville, vélo de route, cyclotourisme, montagne?
  • De quel budget disposez-vous? N’oubliez pas qu’au prix du vélo vous devrez inévitablement ajouter un bon cadenas et d’autres accessoires.

Votre marchand pourra adapter ses conseils et son offre à vos besoins.

 

Réflecteurs et éclairage

RéflecteursLe Code de la sécurité routière précise que les vélos doivent être équipés de réflecteurs en tout temps et de lumières pour rouler le soir:

  • Une lumière blanche à l’avant et une lumière rouge à l’arrière
  • Un réflecteur blanc à l’avant, un rouge à l’arrière
  • Réflecteurs aux rayons des roues avant et arrière et réflecteurs jaunes aux pédales.

 


Miroir

Un accessoire pratique qui vous évite de regarder vers l’arrière pour voir si une voiture ou un cycliste arrive derrière vous. Il est particulièrement utile en ville, où la densité de la circulation vous demande une attention de tous les instants, et lorsque vous roulez avec des enfants, pour voir s’ils suivent bien et s’ils roulent à la file.

Vous pouvez utiliser un miroir qui s’accroche au guidon ou bien au casque : les deux modèles sont efficaces, à vous de choisir celui qui vous convient le mieux.


Casque


Si vous portez un casque, optez pour un modèle qui épouse la forme de votre crâne. Chaque tête est différente, il faut prendre le temps d’en essayer plusieurs modèles. Le casque doit être bien ajusté pour être efficace.

Les sangles avant et arrière doivent se rejoindre sous l’oreille. La sangle sous le menton doit être bien ajustée, mais pas trop serrée.

Un casque mal ajusté ou non attaché n’est d’aucune utilité en cas d’accident. Il ne doit ni balloter ni tomber sur le front ou sur la nuque. Revoyez périodiquement l’ajustement des sangles.




Garde-boue
garde-boue

Accessoires indispensables pour ne pas salir ses vêtements sur un vélo de ville. Ils redeviennent d’ailleurs à la mode !









 


Garde-chaîne


Il recouvre la chaîne pour que la jambe droite soit aussi propre que la gauche! Par contre, les vélos de ville étant trop peu souvent équipés de garde-chaîne, un serre-pantalon, sous forme d’un anneau de métal ou de velcro, peut dépanner.






Porte-bagage, panier, sacoche


Indispensables pour la pratique utilitaire, ils vous évitent d’avoir à porter des sacs à dos trop lourds ou d’accrocher un sac à votre guidon, ce qui est une bien mauvaise idée. En plus, en été un sac à dos est chaud et inconfortable. Porte-bagages, panier ou sacoche, il y a quelque chose qui conviendra à votre usage et à votre vélo.


Sonnette


Elle vous permet d’avertir piétons, cyclistes et même automobilistes de votre présence, et ainsi de diminuer les risques d’accident.







S'habiller pour rouler

Vous pouvez très bien rouler avec la tenue que vous porterez pendant la journée, pourvu qu’elle soit confortable. Des souliers confortables aident à bien pousser sur les pédales. Les vêtements en tissus stretch sont parfaits pour le cycliste chic! En cas de pluie; un imperméable (veste et pantalon) vous permettra d’arriver à destination au sec.

Quand la froide saison s’amène, pensez à l’oignon : quelques couches légères valent mieux qu’une seule. Privilégiez donc un manteau qui coupe le vent combiné avec une laine polaire, plutôt qu’un manteau épais. Au fil des semaines, gants, tuque et foulard deviendront indispensables.